Demonata

Le calme avant la tempête

Chapitre 9

Une journée qui commençait bien. Suite à leurs débats émotionnels du chapitre précédent, nos jeunes amis décidèrent en fin de prendre un jour de repos pour penser à eu et leur famille. Après une mise de carte sur table honnête et une sortit fulgurante hors de griffes d’Armand pour Gabriel, le troupe du Collège Saint-François de Laval se recueillit au presbytère Saint-Dominique, sur Grande-Allée. Là, ils se croyaient à l’abri pour une nuit, loin des démons, des anges et des miracles de la vie. Bien évidemment, les mots “ils” et “croyaient” doit être souligné ici, car la présence d’êtres surnaturels ne se fit pas discrète. Une ange, venu du ciel, garda son regard posé sur Maude et ses amis, le regard plein d’amour.

Vint le lendemain, fracassant par sa beauté et son calme. La troupe de pactisés se réveillèrent sans misère ni chagrin (quoi que quelques larmes paraissait encore sur les joues de Gabriel). Réginald, qui avait veillé toute la nuit, avait été témoin de la femme en blanc, mais avait crût bon se taire, pour la sécurité mentale de ses amis. Le groupe, prêt a affronter de nouveau le monde, partirent alors vers une nouvelle direction : loin du Vieux Québec, vers la ville et le peuple de Sainte-Foy.

Prenant la 800 ou la 7 (dépendamment si on a peur des Trench-coats ou non), les 5 jeunes débarquèrent près du CHUL.

Gabriel, Angélique et Réginald disparurent dans les rangés contemporaines de la bibliothèque Monique Corriveau. Réginald décida de lire un peu de programation (ou est-ce la programation qui le lut, lui?) tandis qu’Angélique et Gabriel plongèrent leurs nez dans des récits et rituels occultes et rares. Malheureusement pour eux, les humains de se monde on tendance a inventer la réalités surnaturelle, plustot que de l’affronter comme vous, vous faites.

Édouard et Maude, quand à eux, prirent le chemin vers Raphael, qui fut ravi de les revoir. Tous se saluèrent avec intimité et complicité, souriant. Les accolades faites, le trio précédent vint les rejoindre, et quelques goûtes de sang coulèrent dans les toilette de l’Aile H du CHUL.

Après quoi, nos jeunes amis sont partis à l’Aventure, rencontrant des hommes-araignée (Pour ne pas dire Spidermen) et mademoiselle Copplepot elle-même! Qu’elle magnifique coïncidence. Mais, tout comme moi, Réginald, Édouard et Maude ont vu bien trop de choses pour croire aux “coïncidences”.

Le ventre rempli de doig- Euh, de vitamines et de nourriture, le quintet partit vers le manoir des Harker, où ils rencontrèrent les parents de Gabriel, dont plus précisément la mère de ce dernier.

Puis. Funèbrement, Ils Prirent La Route Vers Mélodie, Pour Ensuite DÉscendre….vers….. le manoir…..Pinson.

Je sais pas pour vous, mais j’ai hâte de voir les atrocités qu’a préparé le Diable.

-M.L.

Comments

Azarion

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.